Attention à ceux qui déversent leur haine sur Twitter

le

Attention à ceux qui déversent leur haine sur Twitter, leur santé cardiaque serait en jeu ! VirginRadio.fr vous parle de cette étude très sérieuse…

Une étude publiée par les chercheurs de l’Université de Pennsylvannie dans la revue Psychological Science fait un lien (très sérieux) entre les tweets rageurs sur le réseau social qui fait cui cui et les maladies cardiaques. En fait, les utilisateurs aux tendances énervées sur Twitter sont plus exposés à une crise cardiaque que les autres… Mais comment sont-ils arrivés à ces résultats ? C’est en observant les tweets dits négatifs postés entre 2009 et 2010 que les chercheurs ont remarqué qu’ils avaient un taux de mortalité plus élevé chez les spécialistes du troll, en lien avec des problèmes cardiaques… Alors tweeter sa haine, pourquoi pas, mais visiblement avec modération ! Il faudrait en fait une appli qui empêche d’utiliser les réseaux sociaux bourré ou énervé…

Le contraire a aussi été constaté par ces chercheurs de la twittosphère : les utilisateurs du réseau social allant parfois trop loin, qui postent des messages d’amitié ou qualifiés de positifs sont moins susceptibles de développer des problèmes cardiaques… Alors les trolls, attention à vos fesses… Les chercheurs concluent dans leurs travaux que le contenu des tweets n’est pas à prendre à la légère pour détecter des maladies. Etonnant non ?

Source : Virgin Radio

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s