Les parents comme amis sur Facebook ?

Près d’un parent sur deux espionnerait son enfant sur Facebook. Pourtant, lire dans le journal intime comme espionner l’activité Facebook de son enfant n’a rien de sain : les explications d’Angélique Cimelière, psychologue clinicienne pour enfants. Espionner n’est pas un comportement exemplaire. Entrer dans la liste d’amis de son enfant, c’est violer l’intimité de son…