Paris «liké» par deux millions d’internautes sur Facebook

La Mairie organise mercredi un événement devant l’Hôtel de ville pour fêter ce record.

Plus de deux millions de pouces en l’air? Cela relève carrément de la digitale attraction. Depuis ce week-end, Paris est devenue la cité la plus «likée» au monde sur Facebook. En langage courant, la page mise en ligne par la Ville sur le célèbre réseau social est devenue la plus suivie du genre. En majorité par des étrangers, puisqu’elle comptabilise 335.000 Français seulement… Et la majeure partie des inscrits sont en fait des inscrites, à 70 %.

Pour fêter ce record – et en fonction de la météo – la Mairie a décidé d’organiser un événement surprise place de l’Hôtel de ville (IVe) à partir de mercredi matin. «Ce sera notre façon de remercier les Parisiens qui nous suivent», indique Lionel Bordeaux, adjoint à la direction de l’information et de la communication de la Ville.
Un plébiscite numérique

Mise en ligne depuis deux ans, la page de Paris sur Facebook recueille 25.000 inscrits supplémentaires chaque semaine. Un plébiscite numérique, en somme. À titre de comparaison, celle, officielle, de New York City recense à peine 45 000 aficionados… «Ce qui plaît aux abonnés, c’est le mélange des genres, analyse Lionel Bordeaux. Nous nous intéressons aussi bien à la magie de Paris qu’à sa transformation.» Parmi les infos relayées, on découvre pêle-mêle les travaux place de la République, le chantier des Halles ou l’avancée d’Autolib’ avant de passer sans transition au lancement des illuminations des Champs-Élysées ou encore à l’installation du grand sapin de Noël place de la Concorde.

Certes, sur Facebook, il existe une autre «vitrine» de Paris réunissant plus de quatre millions de fans. «Mais c’est une page de lieu éditée automatiquement par le réseau social et qui n’est pas alimentée», corrige Lionel Bordeaux.

Sur Twitter aussi, la mairie fait le buzz. Avec New York, c’est d’ailleurs la collectivité locale la plus populaire de la twittosphère: elle rassemble plus de 40.000 «followers» dans le monde. Auxquels s’ajoutent toutes les semaines entre 600 et 1000 de plus. Cette fois, les Parisiens sont davantage représentés. «Twitter fonctionne comme un outil de relation avec les habitants de la capitale, les questions posées sont plus pratiques et plus concrètes», assure Lionel Bordeaux. Exemple: cet été, une jeune twitteuse remarque un panneau de signalisation installé près de l’Élysée où s’est glissée une faute d’orthographe et poste la photo sur Twitter. L’info remonte jusqu’à la Ville qui change les panneaux quelques jours plus tard… Autre utilisation possible: recruter des volontaires. «Nous avons envoyé récemment un tweet pour faire tester une appli et, en moins d’une heure, nous avons reçu une cinquantaine de réponses», raconte Lionel Bordeaux. Bref, à Paris, on n’a pas encore la 4G, qui doit être déployée jeudi en avant-première à Lyon. Mais on a des followers aussi rapides…

http://www.lefigaro.fr/hightech/2012/11/26/01007-20121126ARTFIG00652-paris-like-par-deux-millions-d-internautes-sur-facebook.php

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s